Allergie et homéopathie

Nous avons établi au cours du temps un partenariat fort avec les laboratoires Boiron.
Ce mois-ci nous abordons le thème du  rhume des foins, comment se soigner en privilégiant des médicaments homéopathiques.

Voici des questions de patients que nous entendons fréquemment au comptoir :

« Chaque printemps, c'est pareil ! Avec l'arrivée des pollens, j'ai les yeux qui pleurent et le nez qui coule »

« Comme chaque année, j'ai le rhume des foins, je suis en pleine période de travail et je ne veux pas des comprimés qui me fassent dormir »

« Je ne comprends pas, comme tous les ans, j'ai le nez qui coule comme une fontaine à cause des pollens mais mon traitement habituel ne suffit pas »


La rhinite allergique plus connue sous le nom de rhume des foins est due à une sensibilisation à un allergène présent dans l'environnement de façon périodique (pollen) ou permanente (comme les acariens).

Les symptômes du rhume des foins sont :

Éternuements en salve.

> Le nez coule « clair » comme une fontaine.

> Souvent un larmoiement (œil qui pique) est associé.

La durée des symptômes est courte : 3 à 6 heures sauf si l'exposition à l'allergène persiste.

 

Traitement homéopathique

La prescription homéopathique permet de limiter la prise d'antihistaminiques  et de la conserver pour le soir si nécessaire.
Nous vous proposons une idée de traitement homéopathique contre le rhume des foins :

 

Traitement préventif

A commencer 1 mois avant la date présumée de l'allergie et à continuer après l'apparition des symptômes.
5 granules de chaque le soir au coucher : Apis mellifica 15CH, Pollens 15CH, Poumon histamine 15CH

 

Dès apparition des symptômes : Rhinallergy, 1 comprimé toutes les heures

Si irritation au niveau des yeux et du nez : Kalium iodatum 9CH, 5 granules toutes les heures

Si écoulement non irritant. Éternuements : Nux vomica 9CH, 5 granules toutes les heures

 

Si irritation oculaire : Homéoptic, 1 à 2 gouttes, 2 à 6 fois par jour dans les deux yeux

Si irritation nasale : Homéoplasmine, localement matin et jour

 

 

Traitement local

L'hygiène quotidienne des fosses nasales est primordiale. Pour cela de nombreux produits sont à votre disposition : serum physiologique, eau de mer.
Cela permet d'éliminer de façon mécanique les allergènes de la muqueuse nasale.

 

Des gouttes nasales à base d'anti-histaminique peuvent remplacer ou compléter un traitement oral à base d'anti-histaminique : cétirizine.

Attention risque de l'allergène.